Le branchement et le raccordement d’un rideau métallique

Pour renforcer la sécurité de vos locaux résidentiels ou commerciaux, le rideau métallique est la meilleure alternative. Fabriqué en acier, il réduit les tentatives d’effraction. Grâce à l’évolution technologique, il est désormais possible de le motoriser afin de simplifier son utilisation. Toutefois, son installation requiert de l’expérience et un savoir-faire spécifique. Ainsi, il est recommandé de solliciter l’aide d’un professionnel. 

 

Les étapes du branchement rideau métallique motorisé 

 

Etape 1 : préparation de l’installation 

Il s’agit d’une étape fondamentale. Pour préparer l’installation, il est indispensable de vérifier l’environnement autour du rideau métallique. L’installation des différents accessoires doit être effectuée dans un espace bien ordonné. En effet, vous devez vous assurer que le périmètre est libéré. Ensuite, vérifiez si aucun tuyau ou câble n’empêche l’accès et le bon fonctionnement de l’axe d’enroulement, du moteur et du tablier. Pour le branchement d’un rideau de fer, suivez les conseils d’un professionnel.

 

Etape 2 : vérification des mesures et du niveau

Il est important de s’assurer que les coulisses sont installées sur le même niveau. Ainsi, le tablier ne changera pas de direction lorsqu’on ouvre et ferme le rideau. Si besoin, n’hésitez pas à effectuer un calage. Ensuite, fixez provisoirement les coulisses d’aplomb à l’aide d’un serre-joint pour régler le jeu de la lame finale, tout en gardant un jeu de 8 mm en fond de coulisse. Enfin, vous pouvez visser ou souder les coulisses selon leur mode de fixation : en applique ou en tunnel.

 

Etape 3 : fixation des plaques 

Les plaques d’enroulement doivent être fixées au mur à l’aide d’équerres de renfort. Elles permettent de supporter le poids du rideau métallique.

 

Etape 4 : mise en place de l’axe motorisé 

L’axe motorisé doit être fixé parallèlement au sol pour permettre au rideau de s’enrouler horizontalement. Pour ce faire, faites passer le débrayage manuel et le câble électrique à travers les trous destinés à cet effet. Ces derniers ont été percés dans l’atelier de fabrication et permettent de rattacher la barre ou l’axe aux plaques de roulement. Avant de visser l’ensemble, il est impératif de vérifier si les goupilles sont placées à l’horizontal. Enfin, fixez solidement l’axe motorisé à l’aide des boulons et des écrous fournis avec le rideau métallique.

 

Etape 5 : insertion des lames métalliques ou du tablier 

Une fois que l’axe motorisé est bien fixé, le rideau métallique sera stable. Vous pouvez maintenant insérer les lames. Prenez-en 4 à 5 et assemblez-les entre elles. Ensuite, glissez les équerres sur la première lame que vous allez visser solidement à l’axe motorisé grâce à une clé 6 pans. Vous pouvez ensuite glisser les lames restantes ainsi que la lame finale sur le côté, à l’extérieur des coulisses. Lorsque les lames sont assemblées, ôtez les goupilles des ressorts en poussant le tablier en avant à l’aide d’une barre. Lors de l’installation des lames, veillez à ce que les goupilles soient bien retirées pour éviter toute blessure.

 

Etape 6 : branchement et programmation du rideau métallique 

Pour faire fonctionner le rideau métallique motorisé, raccordez l’organe de commande (la boîte à clé ou le bouton poussoir). Cette dernière sera branchée à l’alimentation électrique. Elle permet d’automatiser l’ouverture et la fermeture du rideau. Ensuite, remontez le tablier en appuyant sur l’interrupteur ou la télécommande par à-coups afin d’éviter que les lames ne s’entrechoquent. Il faut savoir que l’organe de commande est équipé d’un système d’ouverture manuel qui peut être utilisé en cas de panne de courant.

 

Etape 7 : mise en place de la lame finale et mise en marche du rideau

Insérez la lame finale dans les coulisses, puis faites descendre le tablier en appuyant sur l’organe de commande par à-coups jusqu’à ce qu’il atteigne le sol. 

 

Etape 8 : finitions

Vissez les deux butées, la poignée centrale et le cylindre à clé aux extrémités de la lame finale à l’aide d’écrous et de vis compatibles. Percez des trous dans le mur pour faire passer la tringle de verrouillage derrière les coulisses. Montez la butée en haut des coulisses à l’aide des écrous M5 et vérifiez si elle arrive à bloquer le rideau en position haute. Pour vous assurer que la lame glisse correctement, n’oubliez pas de tordre le dessus de la coulisse en utilisant une pince.

 

Le réglage des fins de course

 

Il est important de régler les fins de course d’un rideau métallique pour éviter de trop enrouler ou dérouler ce qui pourrait endommager le tablier, l’axe ou le moteur :

  • réglage des fins de course bas : faites descendre le rideau jusqu’à la position basse que vous souhaitez. Cette position sera maintenue en enlevant le capot coulissant des fins de course. Pour cela, retirez la bague mémoire du côté droit et tournez la molette droite vers le bas jusqu’à l’activation électrique ;
  • réglage des fins de course haut : les étapes de réglage se font de la même manière. En revanche, il est important de bien choisir la position en hauteur souhaitée.

Lorsque le rideau se bloque tout seul au niveau de la position choisie, vous pouvez augmenter ou diminuer la course du rideau.

 

Quelques conseils et astuces

 

Pour assurer le bon fonctionnement du rideau, il est impératif de graisser régulièrement les coulisses et les plaques d’enroulement. Cela permet de réduire les bruits émis par votre rideau. Cet entretien doit être effectué une fois par an. Par ailleurs, seules les personnes qui disposent de connaissances en bricolage et en électricité peuvent se lancer dans ces démarches. Dans le cas contraire, il est préférable de vous faire accompagner par un expert. D’autre part, la poignée de débrayage est très utile en cas de secours. Elle pourra faire fonctionner le moteur du rideau par tirage direct. Il est recommandé de suivre à la lettre les recommandations concernant son montage. En résumé, plusieurs procédures sont à suivre pour le branchement d’un rideau métallique. Équipez-vous de bons équipements pour une installation en bonne et due forme.

Postes récents

Bienvenue sur AEB France, le blog qui vous offre toutes les tendances et conseils nécessaires pour pour être à la page.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.