Présentation du métier de plombier

Le plombier est un artisan qualifié qui intervient dans l’installation et dans la réparation des équipements sanitaires dans une maison. Il dispose d’un grand savoir-faire pour s’occuper de tout ce qui se rapporte à l’alimentation en eau et à son évacuation. Le plombier peut exercer sa profession à titre indépendant ou pour le compte d’une entreprise. Par ailleurs, le plombier est aussi appelé « installateur thermique », « chauffagiste » ou « installateur sanitaire ». 

 

Plombier : description du métier 

 

Le plombier est un artisan professionnel qui s’occupe de l’installation, la rénovation et la réparation des canalisation d’eau et de gaz. Il intervient également sur un chantier pour effectuer un examen visuel. Le plombier peut travailler seul ou en équipe. De même, il peut être salarié dans une entreprise de plomberie proposant diverses spécialités ou travailler pour son propre compte comme artisan-installateur. Le plombier donne aussi des conseils à ses clients dans leur projet de construction de bâtiment. Si vous recherchez un plombier qualifié, faites appel à CA Services

 

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir plombier ? 

Le plombier doit avoir les compétences suivantes :

  • avoir des connaissances thermiques et hydrauliques ;
  • avoir des connaissances sur les règles et normes de sécurité ;
  • savoir interpréter un plan ;
  • maîtriser les techniques de soudure et traçage. 

 

Quelles sont les qualités requises pour accéder au métier de plombier ? 

Un plombier doit :

  • avoir le sens de l’écoute et de l’adaptabilité ;
  • être rigoureux ;
  • avoir une bonne condition physique ;
  • avoir le sens de la précision et de l’art ;
  • avoir l’esprit d’initiative et d’analyse ;
  • avoir de la disponibilité.

 

Les missions du plombier 

 

Voici les principales missions d’un plombier :

 

Un dépanneur 

Les personnes font souvent appel à un plombier pour effectuer des réparations sur les matériels sanitaires (toilettes, lavabos, douche, éviers, etc.) et la tuyauterie. Il se charge de réparer les fuites d’eau, déboucher un évier et remplacer des pièces usagées, telles que le robinet, la chasse d’eau ou le siphon. Le plombier est un artisan qui dispose d’une grande connaissance pour l’entretien des canalisations et des chaudières. De même, il peut s’occuper du réglage des radiateurs. 

 

Un technicien qualifié 

Afin de mieux répondre à vos besoins, le plombier doit être capable d’analyser les plans fournis par l’architecte. Ainsi, il étudiera l’emplacement des canalisations et le fonctionnement des équipements sanitaires. Lorsque vous envisagez de construire une maison ou un appartement, le plombier est celui qui est compétent pour dessiner les schémas d’installation. Il trace les repères sur les murs et le sol. Il coupe également les tuyaux aux bonnes dimensions. Il répare le dysfonctionnement de vos équipements et s’assure de la conformité des normes de sécurité. Dans le cas où le plombier exercerait pour son propre compte, il doit s’occuper de sa gestion comptable et administrative, comme tout chef d’entreprise

 

Les formations à suivre pour devenir plombier 

 

Pour devenir plombier, il faut avoir un diplôme CAP ou Bac +2. Toutefois, plusieurs formations sont également possibles pour accéder au métier de plombier. Il suffit juste de suivre une formation spécifique, comme un CAP Installations sanitaires, CAP Installations thermiques, Bac Pro MEE (Maintenance et Efficacité Energétique) ou un Bac Pro ICCER (Installateur en chauffage, Climatisation et Energie Renouvelable). Si le plombier veut proposer des services supplémentaires aux clients, il peut suivre une formation certifiante ou qualifiante, telle que : RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), PGP (Professionnel Gaz Propane) et PGN (Professionnel Gaz Naturel). Par ailleurs, s’il veut devenir installateur sanitaire et thermique, il doit assister à une formation continue, à titre professionnel (TP). 

 

Quel est le salaire d’un plombier ? 

 

Au minimum, un plombier débutant touche le salaire S.M.I.C par mois. Toutefois, cela dépend de la taille de l’entreprise ainsi que de ses compétences. Ainsi, ses revenus se situent entre 2 800 et 5 000 euros par mois. Si le plombier travaille pour son propre compte, il peut gagner jusqu’à 6 500 euros brut par mois, selon la région où il exerce. 

 

Quelles sont les évolutions professionnelles possibles pour un plombier ? 

 

Avec de l’expérience, le plombier a la possibilité de devenir un plombier zingueur, un technicien de chantier en plomberie, un chauffagiste, un chef de chantier ou un conducteur de travaux. 

Sommaire
Réseaux sociaux
Postes récents
Sublimez votre maison avec du mobilier design haut de gamme
Pourquoi faire appel à des professionnels externes pour vos travaux de ménage et de repassage ?
L'asiminier : tout savoir sur cet arbre fruitier original
Catégories

Bienvenue sur AEB France, le blog qui vous offre toutes les tendances et conseils nécessaires pour pour être à la page.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.