L’hiver arrive bientôt, et avouons-le il se fait de plus en plus rude chaque année. Non seulement il va faire froid, mais notre porte-monnaie va également en souffrir. Lorsqu’on n’a pas assez de budget pour installer une isolation complète pour la maison, ou lorsqu’on ne cherche qu’à chauffer une petite partie de la pièce en complément du chauffage principal, la solution idéale reste le chauffage d’appoint. Voici tout ce que vous devez savoir avant de vous en procurer un ! 

 

Quel est le mode de chauffage d’appoint le plus économique ?

Au niveau du budget d’achat

Si on devait se référer au budget avant de se décider, les modes de chauffage d’appoint les plus économiques sont : 

  • Le radiateur à bain d’huile qui fonctionne à l’électricité. Il faut veiller à ce que les enfants ne l’approchent pas car il contient un bain d’huile dans lequel est immergé une résistance électrique. La paroi restitue la chaleur qui reste même lorsque l’appareil est débranché. Idéal pour les petits budgets, on peut en trouver dès 35 €.
  • Le convecteur mobile qui fonctionne par convection, c’est-à-dire qu’une grille ventilation absorbe l’air ambiant tandis que l’autre diffuse l’air réchauffé par une résistance électrique. Son prix varie de 50 à 150 €.

Au niveau de la consommation d’énergie

  • Le poêle à bois : c’est le moins énergivore de tous les chauffages d’appoint. Toutefois, son coût élevé peut en rebuter certains, alors qu’il s’agit d’un bon investissement à long terme. Le chauffage au bois est avantageux côté finances, et la sensation de chaleur est puissante. Rustique mais efficace !
  • Le poêle à gaz : il faut vous procurer une bouteille de gaz butane de 10 à 13 kg. Plus économe que le son équivalent à pétrole, on peut contrôler l’allure de chauffe à son gré. Economique, il n’en est pas moins polluant, à cause des émissions de CO².

Quel est le meilleur type de chauffage d’appoint ? 

  • Le poêle à bois possède plusieurs avantages (esthétique, performant, économique, respectueux de l’environnement, éligible à des aides financières) qui lui permettent de se classer parmi les meilleurs chauffage d’appoint. Mais il est destiné aux gros budgets : entre 3 500 € et 5 000 €.
  • Le radiateur électrique à inertie fluide : avec une consommation énergétique limitée, ils assurent un excellent confort thermique. Egalement éligibles à une aide financière (prime énergie), cela permet d’amortir leur prix élevé.

Quel chauffage d’appoint sans électricité ? 

Le poêle autonome ou poêle à granulés sans électricité fonctionne de manière mécanique : son allumage ou son extinction se font manuellement. Il offre ainsi un grand avantage en cas de coupure de courant, mais en plus, il est alimenté par des ressources renouvelables. Il possède ainsi plusieurs avantages : 

  • Une autonomie totale d’utilisation
  • Le combustible est bon marché et est entièrement renouvelable
  • Un prix d’achat équitable
  • Une grande longévité et un faible risque de pannes ou de problèmes techniques.

On estime à 751 € par an le montant des économies réalisées suite à l’installation d’un poêle à granulés de bois dans un logement. 

 

Quel est le chauffage qui consomme le moins ? 

  • Le poêle à bois reste le type de chauffage qui consomme le moins, aussi bien en terme d’investissement que concernant la consommation énergétique. Qu’il soit à buches ou à granulés, son prix est rapidement rentabilisé en comparaison avec les autres méthodes de chauffage. Effectivement, le bois reste le combustible le moins cher du marché, alors que la qualité de chauffe est au rendez-vous.
  • La chaudière à bois, quant à elle, est idéale pour les grands espaces ou les maisons en zone rurale. Elle peut constituer aussi bien le chauffage central que le chauffage d’appoint et sert même de chauffe-eau. A long terme, c’est un système de chauffage très rentable.
  • La pompe à chaleur qui nécessite une alimentation électrique, est pourtant très économique : 3kWh d’énergie restituée pour 1kWh consommé.

Quel mode de chauffage choisir en 2021 ? 

La chaudière à gaz à haute performance énergétique devient le meilleur système de chauffage à adopter actuellement et ce pour les raisons suivantes : 

  • On peut l’acheter avec une aide financière énergétique de l’Etat,
  • C’est un investissement à long terme (une durabilité de plus de 20 ans)
  • Elle offre un grand confort de chauffage et une répartition homogène de la chaleur
  • Elle consomme moins de gaz que les chaudières classiques.

Est-ce qu’un chauffage à bain d’huile consomme beaucoup ?

La consommation électrique est relativement élevée. Il est conseillé de ne pas l’utiliser sur une longue durée. Néanmoins, sur certains modèles, un thermostat est installé, afin qu’on puisse régler la température de consigne et réaliser ainsi une économie en énergie. Mais son principal avantage ? même après avoir été éteint, il continue à transmettre de la chaleur dans la pièce. Celle-ci redescend très progressivement, ce qui est agréable car il n’y a pas de grand écart de température.