L’impact du bruit sur la santé va au-delà d’un simple inconfort. A long terme le bruit peut perturber notre quotidien et provoquer des problèmes de santé. Notre état psychique peut également en être affecté. D’ailleurs, le bruit ne faisait-il pas partie des tortures infligées aux otages de guerre autrefois pour les déstabiliser ? Pour ne pas en arriver là, découvrez le rideau phonique pour vous isoler du bruit et retrouver le confort une fois chez vous.

 

Un point sur le bruit et la nuisance sonore

La pollution sonore est une des principales sources de préoccupation des Français pour leur habitation. Source d’inconfort, le bruit peut provenir de différentes sources extérieures comme une circulation bruyante, des voisins fêtards ou des machines. Mais la source peut également être interne comme les équipements électroménagers (lave-linge, tuyaux de canalisation, ventilateurs, etc.), les enfants qui courent ou la musique des ados.

Selon le type de son, aigu, grave ou sourd, le bruit peut occasionner une gêne passagère ou une conséquence plus grave sur la santé. Il est vrai qu’à force d’être exposé au bruit à longueur de journée, les habitants d’une maison peuvent souffrir d’irritabilité non expliquée et de troubles du sommeil.

L’idéal serait de trouver une bonne isolation phonique pour la maison toute entière. Mais isoler, ne serait-ce que la chambre à coucher rend déjà la maison très confortable.

 

La solution : le rideau phonique

Le rideau phonique ressemble à un rideau classique mais sa conception spécifique lui confère la propriété d’être anti-bruit. Il absorbe les bruits extérieurs et limite leur propagation. Le rideau phonique ou rideau acoustique empêche les sons d’arriver à l’intérieur d’une maison via les fenêtres.

La confection des rideaux phoniques se fait par superposition de plusieurs couches de tissus, ce qui leur donne un aspect épais et lourd. Par rapport aux autres solutions d’isolation phonique et thermique, le rideau isolant est plutôt facile à installer et ne nécessite pas de grands travaux d’isolation. Vous disposez sur le marché d’un large choix de rideaux opaques, obscurcissant, occultant, etc. que vous pourriez facilement intégrer dans l’ensemble de votre décor intérieur. Pour en savoir plus sur le rideau phonique, vous pouvez lire ces informations et réduire les bruits chez vous.

 

Comment choisir le rideau phonique pour sa maison ?

Pour trouver le rideau le mieux adapté à votre maison, il faut d’abord déterminer les sources de bruit afin d’arriver à réduire les nuisances sonores de manière efficace. Il faut également prendre en compte la finalité de la pièce à isoler : est-ce une chambre de parents ? Une chambre d’enfant ou  une salle de séjour ?

Pour les grandes ouvertures comme les baies vitrées, mieux vaut opter pour des modèles de rideaux sur mesure afin de s’assurer que ce dernier couvre bien toute la surface de l’ouverture.

Lors de votre choix, privilégiez les rideaux plus épais pour plus d’efficacité. Un modèle composé de trois couches réduit les nuisances sonores d’environ 7 décibels, ce qui est déjà assez confortable pour une maison d’habitation. Prévoyez juste un tringle à rideaux et des accroches plus solides pour votre sécurité et celle de vos enfants, car les rideaux phoniques pèsent un peu plus lourds que les rideaux classiques.

Parmi les tissus en vente sur le marché, le velours reste la matière par excellence pour un rideau phonique. Très tendance actuellement et doté de plusieurs motifs, il donnera à votre intérieur une ambiance chic et design  à la fois.

 

Les maisons modernes sont très favorables à la réverbération et à la résonnance des ondes sonores, à cause des matériaux utilisés : béton, carrelage, vitres et miroirs. Pour isoler phoniquement les pièces de manière efficace et atteindre des performances acoustiques confortables, complétez les rideaux phoniques par d’autres solutions toutes aussi simples comme des moquettes ou des tapis épais.