Différences entre interrupteur et disjoncteur différentiel

Dans les installations électriques des maisons, nous pouvons trouver des disjoncteurs et des interrupteurs différentiels. Connaissez-vous la différence entre ces dispositifs et le fonctionnement de chacun d’entre eux ? Nous vous expliquons. Il est très fréquent qu’il y ait une certaine confusion entre ce que sont les disjoncteurs et ce que sont les différentiels électriques, car le terme disjoncteur est ambigu et sa signification peut varier selon le pays où il est utilisé. En fait, la différence entre les deux types d’appareils réside dans ce qu’ils protègent.

 

Qu’est-ce qu’un disjoncteur ?

 

Un disjoncteur est un type d’interrupteur qui interrompt ou ouvre un circuit électrique en cas de défaillance d’un appareil ou d’une installation électrique. Ce dispositif est chargé de couper le courant électrique lorsqu’il dépasse certaines valeurs, afin de protéger le reste de l’installation et les appareils électriques qui y sont raccordés contre d’éventuelles surcharges et courts-circuits. Il s’agit donc d’un mécanisme de sécurité et de protection, tant pour les personnes que pour les appareils électriques. Si cela vous arrive, rappelez-vous que votre assurance habitation MAPFRE couvre les dommages électriques causés dans l’habitation à la suite d’un court-circuit, d’une surtension ou d’une chute de tension, d’un courant anormal, etc. Contrairement aux fusibles, qui remplissent également cette fonction, mais qui sont à usage unique, un disjoncteur peut être réarmé, c’est-à-dire qu’il peut être remis en service une fois que la cause qui l’a déclenché a été résolue. Les principaux types de disjoncteurs les plus utilisés sont les disjoncteurs thermiques, les disjoncteurs magnétiques, les disjoncteurs magnétothermiques et les disjoncteurs différentiels. Dans l’installation électrique d’une maison, chacun des circuits installés possède son propre disjoncteur magnétothermique, ainsi appelé parce que son fonctionnement est basé sur les effets magnétiques et thermiques produits par le courant. Dans les processus industriels, il existe un type particulier de disjoncteur : le disjoncteur de moteur, conçu spécifiquement pour résister aux pics de courant générés lors du démarrage des moteurs électriques industriels.

 

Qu’est-ce qu’un interrupteur différentiel ?

 

Un interrupteur différentiel électrique ou disjoncteur différentiel résiduel (DDR) est un dispositif électromécanique dont la fonction principale est d’interrompre le flux d’électricité dans un circuit lorsqu’il y a une différence entre le courant entrant dans le circuit et le courant sortant. Normalement, le nombre d’électrons entrant dans le système est le même que le nombre d’électrons sortant du système. Si cette différence n’est pas nulle, cela peut être dû au fait que l’électricité s’écoule ailleurs et, dans ce cas, le différentiel électrique agit et coupe le courant électrique. Il fonctionne en conjonction avec les mises à la terre de tous les éléments qui font partie de l’installation électrique. Le différentiel électrique a pour but de protéger les personnes contre les accidents causés par le contact avec des parties actives de l’installation ou avec des appareils mal isolés qui peuvent subir une sorte de shunt, ainsi que contre les problèmes d’humidité qui génèrent de petites fuites électriques. Les disjoncteurs sont dotés d’un petit bouton de test qui permet de vérifier leur bon fonctionnement. Lorsque vous appuyez sur le bouton, l’interrupteur doit se déclencher si le courant est présent. Il est conseillé d’effectuer ce test de temps en temps pour vérifier qu’il est en parfait état. Ce bouton est un élément qui permet également de distinguer le différentiel des disjoncteurs qui en sont dépourvus.

 

Où sont installés ces dispositifs ?

 

Ces appareils sont installés dans le tableau général de l’installation électrique. La configuration la plus courante est d’avoir le différentiel juste après l’interrupteur général, puis les disjoncteurs, chacun correspondant à chacun des circuits de l’installation électrique.

Bienvenue sur AEB France, le blog qui vous offre toutes les tendances et conseils nécessaires pour pour être à la page.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.