La broderie diamant, le loisir créatif à la mode!

 

Loisir créatif récent, la broderie diamant est une activité manuelle qui lie le point de croix, la peinture par numéro ainsi que la broderie. Séduisant enfant et adulte, la broderie diamant est une activité stimulante et relaxante qui permet de recentrer l’attention sur un seul tableau. L’art de la broderie de diamant se dérive selon les préférences et peut porter sur des tableaux en tout genre comme des animaux, des paysages ou encore des mandalas.

L’art du diamond painting 

 

Le concept de ce loisir créatif

La broderie de diamant également appelée diamond painting est une activité qui s’inscrit parmi les loisirs créatifs. Popularisé il y a près de 10 ans, le diamond painting se caractérise par l’assemblage de petits carrés ou ronds scintillant à l’allure de diamant aussi appelé strass. Lorsqu’ils sont assemblés, ces diamants forment un motif, digne d’un véritable tableau artistique. 

 

Le procédé de la broderie diamant

Accessible aux jeunes enfants comme aux adultes, la broderie diamant est une activité créative à la fois reposante et revigorante. Pour établir une broderie diamant, les procédés sont simples. La toile spéciale met en avant un motif imprimé qui est divisé en petites sections. Chaque section présente une lettre, un numéro ou encore un symbole qui correspond à une couleur en particulier. L’artiste se doit par ailleurs de placer les petits diamants sur les sections respectives. En d’autres termes, il est essentiel de prêter une grande attention au symbole pour placer le diamant adéquat et ainsi réussir à former le motif final. Cette activité demande une attention particulière et s’apparente fortement à la peinture par numéro.

 

Les kits de broderie diamant

 

Des sites spécialisés comme https://brodeusedediamant.com/collections/broderie-diamant-attrape-reve, permettent de réaliser les œuvres de broderie diamant. A l’intérieur de ces kits se trouvent les éléments de base qui permettent la réalisation de l’œuvre. Parmi ces éléments, on retrouve :

  • la toile imprimée qui comporte le motif choisi ;
  • les diamants de multiples couleurs qui correspondent aux numéros ;
  • une barquette rainurée qui possède ou non un bec ;
  • le toolkit qui désigne la pince ainsi que le stylet pour manipuler les diamants ;
  • la colle pour disposer les diamants.

En fonction des kits choisis, il est possible également de retrouver des feuilles de route contenant les informations importantes ou encore des petits sachets à ZIP qui permettent de ranger les diamants non utilisés. Se déclinant pour tous les âges et pour tous les genres, les kits de broderie diamant mettent en avant des motifs différents dans le but de satisfaire tous les goûts.

 

Réaliser une broderie diamant : les astuces méthodiques

 

La vérification du kit

Dès la réception du kit, la première chose à faire est naturellement de vérifier son contenu. Il est indispensable de veiller à disposer de tous les éléments de base pour réaliser un tableau. Pour ce faire, il est recommandé de se référer aux instructions et à la feuille de route. Toutefois, en matière de broderie diamant, les couleurs se voient toutes référencées avec un numéro universel. Dans le cas où il y a des diamants manquants, il semble alors plus simple d’en racheter.

 

L’organisation 

Pour une activité structurée et efficace, il est fortement conseillé d’organiser ses diamants ainsi que son espace de travail. Ranger les diamants par couleurs dans les petits sachets ou dans des boîtes spécialisées permet d’être plus méthodique et de s’y retrouver plus facilement. De plus, une bonne organisation offre un gain de temps important ainsi qu’un rangement plus simple.

 

Le travail par petite section

Les toiles sont habituellement recouvertes de papier film qui est à décoller avant le travail. Ces papiers films, dans le cas des grandes toiles, sont directement prédécoupés, ce qui facilite le travail par section. Cependant, les toiles de petites dimensions, quant à elles, possèdent un film plastique entier qui recouvre la totalité du tableau. Pour travailler méthodiquement, il devient alors essentiel de le découper.

 

Des diamants qui accrochent

Lorsqu’une section est terminée, il est important de veiller à la coller correctement. Pour que les diamants adhèrent convenablement à la toile, il est possible de placer un papier film sur les diamants pour ensuite les aplatir à l’aide d’un objet légèrement lourd ou d’un rouleau à pâtisserie. Cette étape doit se faire doucement, au risque de déplacer les diamants ou les abîmer.

Postes récents

Bienvenue sur AEB France, le blog qui vous offre toutes les tendances et conseils nécessaires pour pour être à la page.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.