Sécurité des personnes âgées : les actions à mettre en place

L’étape de la vieillesse se caractérise, entre autres, par la réduction de la force physique chez l’individu. Au cours de cette phase, les personnes âgées peuvent par ailleurs subir une perte de leurs facultés mentales. On parle alors de vieillesse de l’esprit. Tout ceci justifie la baisse progressive de la mobilité observée chez les séniors. Si plusieurs passent leurs vieux jours dans des établissements spécialisés, d’autres par contre préfèrent rester à leur domicile. Il devient alors crucial de mettre en place un suivi rigoureux de ces personnes vulnérables. Nous vous proposons quelques solutions pour assurer le maintien à domicile d’un sénior.

Faites réaliser un double des clés du domicile

Les personnes du troisième âge sont généralement citées dans la même catégorie que celles souffrant d’un handicap. Pour cause, en fonction du niveau de leur vieillesse, les séniors peuvent être confrontés à une importante baisse de mobilité. Si l’un de vos parents se trouve dans cette situation, contactez un fabricant pour faire un double de vos clés pour des raisons évidentes de sécurité. Les personnes âgées sont en effet exposées à divers risques tels que les chutes, les brûlures, etc. Tous ces accidents peuvent survenir après un moment d’inattention ou dans un état de fatigue. Dans un cas ou dans l’autre, une intervention d’urgence doit être possible pour limiter les dégâts.

Plutôt que de déposer des clés sous le paillasson, nous vous recommandons de faire installer une boîte à clés au domicile de votre proche en perte d’autonomie. Cet équipement vous permettra de déposer une copie des clés pour qu’une personne de confiance puisse accéder à la propriété à tout instant. Fixée sur un mur extérieur et protégée par un code, cette installation facilite l’arrivée des secours. Il vous suffit de communiquer le code d’accès à qui de droit.

Lors de vos déplacements professionnels, la boîte à clés vous permet d’avoir l’esprit tranquille, sachant que votre proche âgé bénéficiera, au besoin, de l’assistance rapide d’un voisin ou d’un autre parent. Avec ce dispositif, il ne sera plus nécessaire de forcer la porte pour secourir la personne en danger. La mise en place d’une boîte à clés peut être subventionnée par un crédit d’impôt, à condition de recourir à des installateurs certifiés.

double clés sécurité maison sénior

Ayez recours à la téléassistance

À l’orée de la vieillesse, la santé se détériore et les gestes basiques du quotidien peuvent devenir plus difficiles. Fort heureusement, il existe des dispositifs pour faciliter le maintien à domicile des séniors. La téléassistance fait partie de ces solutions. Pur produit des innovations technologiques, la téléassistance est un service à distance d’aide à la personne. Elle fournit un soutien téléphonique à une personne en perte de mobilité lors de la survenue d’un incident domestique. Apparue il y a quelques décennies, cette technologie se développe à grands pas. Il ne fait aucun doute que ses bénéfices en sont pour beaucoup dans cette démocratisation.

La téléassistance permet en effet de garantir la sécurité des séniors en leur offrant la possibilité de solliciter de l’aide en cas de chute par exemple. Grâce à un bouton qui peut être incorporé sur une montre ou une chaîne, votre parent peut très rapidement contacter un centre d’appel. Cette structure spécialisée se charge d’évaluer la situation et, si nécessaire, envoie les coordonnées du domicile concerné aux sapeurs-pompiers. La téléassistance fonctionne généralement de jour comme de nuit, et ce, 7 jours sur 7. Il s’agit donc d’un dispositif fiable, qui peut contribuer au bien-être à domicile des aînés.

Les offres en matière de téléassistance sont désormais nombreuses. On retrouve la téléassistance classique, la solution mobile et la téléassistance médicalisée. Chacune de ces variantes possède des caractéristiques à connaître. Dans un contrat de téléassistance, plusieurs clauses sont à vérifier. Si certains prestataires intègrent l’installation du matériel et la maintenance dans leurs forfaits, d’autres par contre ne le font pas toujours. Par conséquent, étudiez attentivement les services proposés afin de faire un choix averti. L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) et le crédit d’impôt sont des aides financières prévues pour l’installation d’une téléassistance à domicile.

Vérifiez l’adaptabilité du domicile

Vous avez fait le choix de maintenir votre proche âgé à domicile ? Dans ce cas, il est de votre responsabilité de vérifier l’adaptabilité de la maison. Au fil du temps, les installations actuelles peuvent constituer un obstacle au bien-être des séniors. Une personne victime d’un déficit de mobilité ne peut plus se déplacer comme auparavant. Pour cela, faites des aménagements pour éviter de bousculer les habitudes quotidiennes de votre proche âgé. Dans cette logique, l’ergothérapeute sera un interlocuteur privilégié. Ce professionnel est capable de vous indiquer les installations nécessaires pour adapter le nouvel environnement.

Le salon fait ainsi partie des pièces à réaménager. Vous pouvez penser à un espacement des meubles de manière à faciliter la circulation de votre parent. Dans sa chambre, privilégiez des lits bas, car ils sont plus pratiques. Faites par ailleurs en sorte que les accessoires de première nécessité soient à portée de main. La salle de bain est un autre lieu à risques. Pour cette raison, posez sur le sol des tapis antidérapants pour limiter les risques de chute. De plus, installez une rampe d’escalier et renforcez l’éclairage à l’intérieur de l’habitation. Avant d’entreprendre ces travaux, recueillez l’avis de votre proche afin de déterminer ses réels besoins.

Engagez une aide à domicile

Outre les précédents aménagements, vous devez fournir une assistance humaine aux personnes âgées. C’est dans cette logique que s’inscrit l’aide à domicile. Bien plus qu’une aide ménagère ordinaire, l’auxiliaire de vie est une personne physique chargée de guider les séniors dans leur vie quotidienne. Ils peuvent les aider pour la toilette, la prise de médicaments, les promenades, etc.

Le recours à une aide à domicile est une solution qui préserve la santé des personnes à charge. Cela évite par ailleurs leur isolement. Le maintien à domicile et la limitation des mouvements peuvent créer un sentiment de solitude chez certaines personnes. Les auxiliaires de vie vont donc accompagner les aînés et éviter qu’ils s’enlisent dans un état dépressif. Avec attention et empathie, l’aide à domicile s’occupe de toutes les tâches ménagères. Cela soulage les séniors et apporte une tranquillité d’esprit aux proches aidants.

Sommaire
Postes récents
Les étapes clé pour un débarras de meubles réussi dans votre maison
Pourquoi les vasques semi-encastrées sont-elles si populaires ?
Avantages et inconvénients des vitres teintées à la maison
Catégories

Bienvenue sur AEB France, le blog qui vous offre toutes les tendances et conseils nécessaires pour pour être à la page.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.