Tout ce que vous devez savoir sur les saules tricolores pommelés

Jardin
Sommaire

 

Les saules sont depuis longtemps populaires pour leurs branches gracieusement drapées et leurs feuilles élégantes qui tremblent et voltigent sous la brise.  Les saules tricolores pommelés portent cet effet à un niveau supérieur, avec un spectacle étonnant de changement de couleur, passant du rose pâle aux feuilles vert blanchâtre. Même leurs tiges présentent un intérêt visuel, devenant rouge corail vif en hiver. 

 

Les saules pommelés tricolores en un coup d’œil

  • Passer du rose au vert blanchâtre
  • Rapidement.
  • Révèle des tiges rouges en hiver
  • Pousse jusqu’à un écran d’intimité complet en quelques saisons
  • Les grands systèmes de racines peuvent causer des problèmes pour les lignes d’égouts et les patios

 

Apparence

 

Les saules pommelés ont des branches qui s’arquent délicatement, agrémentées de feuilles oblongues, étroites et panachées. Leurs couleurs changent au fil des saisons. Les feuilles sont teintées de rose au printemps et laissent place à une croissance verte blanchâtre en été, créant un élégant aspect pommelé. Les couleurs sont plus éclatantes lorsque les arbres sont plantés en plein soleil. La taille favorise une nouvelle croissance aux couleurs plus vives.

En automne, les feuilles jaunissent et tombent, révélant des tiges rouge corail en hiver. Les saules pommelés poussent à un rythme rapide de 60 à 90 cm par an, atteignant leur croissance maximale de 2,40 m à 3 m en seulement quelques saisons. Leur largeur maximale est également de 2,40 m à 3 m, ce qui leur donne une belle forme arrondie qui fonctionne extrêmement bien comme haie d’intimité lorsqu’ils sont plantés en ligne.

 

Plantation

 

Plantez votre saule pommelé au milieu ou à la fin de l’automne ou au début du printemps, lorsque la température de l’air est fraîche et que le sol est chaud. Commencez par trouver un emplacement en plein soleil ou à l’ombre partielle et un sol humide et bien drainé. Creusez un trou de deux fois la taille de la motte de votre arbre et d’un pouce de moins que la hauteur de la motte. Placez le saule pommelé dans le trou et remplissez le trou de terre. Placez une couche de paillis de trois pouces autour de l’arbre dans un rayon d’environ 60 à 90 cm. Vous pouvez aussi décider de planter un saule crevette en hiver

 

Conditions de croissance

 

Les saules pommelés tricolores sont connus pour leur faible entretien, leur grande adaptabilité à une large gamme de sols et leur capacité à pousser dans une gamme de plein soleil à l’ombre partielle. Cependant, ils doivent être maintenus humides afin de prospérer.

 

Soleil et ombre

Les saules pommelés préfèrent le plein soleil, ou au moins six heures de soleil direct et non filtré par jour. Toutefois, ils peuvent également pousser à l’ombre partielle.

 

Sol

Les saules pommelés ne sont pas difficiles en ce qui concerne le sol. Ils prospèrent dans des sols humides, bien drainés, légèrement acides à alcalins, mais ils peuvent tolérer un sol pauvre. Les sols sableux et les sols argileux sont moins qu’idéaux et produiront une croissance moins robuste et des couleurs plus pâles.

 

Arrosage

Les saules pommelés ont des besoins élevés en humidité. Lorsqu’ils sont jeunes, vous voudrez les arroser profondément deux fois par semaine. Vous devriez sentir l’humidité dans le sol à au moins deux pouces de profondeur. Au fur et à mesure que l’arbre vieillit, vous pouvez l’arroser moins fréquemment, en lui donnant un pouce d’eau une fois par semaine.

 

Fertilisation

Le meilleur moment pour appliquer un engrais est au début du printemps, avant qu’il y ait une nouvelle croissance. La fertilisation aidera à stimuler la croissance et le dynamisme du feuillage.

 

Taillage

Le taillage n’est pas nécessaire, mais les saules pommelés y répondent bien. L’élagage peut rendre les couleurs plus audacieuses, car il encourage la nouvelle croissance. Vous pouvez couper jusqu’à ⅓ de ses branches à la fois sans avoir un impact négatif sur le système racinaire. Assurez-vous de tailler votre arbre à la fin de l’hiver.