Originaire du beau pays de Tanzanie et du Zanzibar, le Zamioculcas ou Zamioculcas zamiifolia ZZ a fait sa grande entrée depuis peu dans les jardineries, les pépinières et chez les fleuristes. Pour vous aider à mieux le représenter, le Zamioculcas est une jolie plante verte d’intérieur et qui est assez facile à entretenir. Doté de feuilles brillantes et épaisses, son port dressé ne fait que confirmer sa beauté. En outre, le ZZ est une plante décorative et efficace pour rehausser votre intérieur. Si vous avez décidé d’acheter cette plante, soyez sûrs de bien savoir l’entretenir avec cet article.

Comment entretenir un Zamioculcas ?

L’entretien de cette plante d’intérieure ravira les amateurs de jardinerie car elle est simplissime. Cependant,  l’arrosage est une étape primordiale car le Zamioculcas ne supporte en aucun cas avoir un excès d’eau. Voici alors quelques règles à respecter pour sa bonne croissance :

  • Laissez le substrat sec entre les arrosages ;
  • Espacez l’arrosage en hiver ;
  • Ne laissez pas la soucoupe trop humide ou plein d’eau ;
  • Ajoutez de l’engrais en période de végétation notamment en été ;
  • Dépoussiérez fréquemment son feuillage avec une éponge humide pour garder un aspect luisant.

Les principaux caractéristiques de cette plante

La hauteur de cette plante peu exigeante varie d’une trentaine de centimètres à un peu près d’un mètre. Aussi, son feuillage vert, imitant des palmes, sont d’un beau vert très brillant. Attention, le Zamioculcas ne tolère en aucun cas des températures basses ou inférieures à 15°C. Son feuillage est également très persistant. Par conséquent, le Zamioculcas est plus qu’adapté à la culture en intérieur. Dernier point : sa croissance est assez lente et cette plante demande peu de soins. Elle est alors idéale pour ceux qui ont la main verte mais qui sont parfois têtes de linottes.

plante intérieur

Quel type de sol ?

Cette plante requiert un terreau pour plantes vertes pour une bonne pousse et bien fleurir. Par ailleurs, prévoyez toujours une couche de drainage tout au fond du pot.

Comme l’exposer ?

Le Zamioculcas préfère une exposition à la lumière mais sans soleil direct. Par ailleurs, le minimum de luminosité fera tout aussi bien l’affaire.

Comment se passe sa floraison ?

La floraison de cette plante facile d’entretien est assez discrète. Les fleurs brunâtres enrobées d’une spathe verte ne sont pas faciles à obtenir. Cependant, la floraison peut avoir lieu tout le long de l’année.

Où mettre mon Zamioculcas ?

Comme tous végétaux, le Zamioculcas a aussi des endroits de prédilection pour offrir son bouquet le plus sublime. Ainsi, l’installer près du rebord d’une fenêtre laissant correctement passer la lumière serait l’idéal. En outre, veillez à ne pas mettre cette plante d’appartement en plein soleil.

Pourquoi les feuilles de mon Zamioculcas jaunissent ?

Le jaunissement des feuilles sont habituellement le symptôme d’un excès d’arrosage ou encore d’un mauvais drainage donc, l’humidité aidant, des parasites peuvent infester la plante. Pour y remédier, laissez sécher la terre puis vérifiez que le pot est bien percé sans eau stagnante dans la soucoupe ou le cache-pot. De plus, savez-vous que les plantes d’intérieur tel le Zamioculcas déteste être en milieu humide qui fait pourrir ses racines en remontant le long de la plante.

Quand rempoter le Zamioculcas ?

Le rempotage de votre zamioculcas se fait entre mars et avril. Rempotez au moins tous les trois ans la base de son tronc ou caudex. Suivez le guide afin de bien rempoter votre Zamioculcas :

  • Retirez délicatement votre motte de son pot ;
  • Prenez un pot plus gros que la motte avec un mélange de terreau  ;
  • Arrosez juste ce qu’il faut ;
  • Déplacez-là dans une pièce lumineuse ;

Comment arroser la plante Zamioculcas ?

C’est pendant le printemps et l’été, en période de végétation, qu’il faut arroser régulièrement cette plante. De ce fait, comptez environ 3 arrosages chaque semaine. De plus, le petit conseil à retenir est d’arroser le terreau dès que vous sentez qu’il présente un aspect sec sur 1 cm. En outre, une épaisse couche de qualité de drainage au fond du pot vous garantira une plante bien portante car loin de l’humidité. Par conséquent, vous pourrez laisser une simple soucoupe au fond du pot mais faites toujours attention à toujours le vider après un arrosage.

bottes jardin

Les fameuses billes d’argiles

Dans le cas où la couche de drainage que vous avez mis en place est inexistante ou peut-être un peu trop fine, n’hésitez donc pas à placer dans votre soucoupe des billes d’argile sur lesquelles vous poserez également le pot. De ce fait, vous éviterez tous problèmes incluant que les racines de notre jolie plante trempent totalement dans l’eau. En outre, vous pourrez aussi émettre quelques petites vaporisations sur le feuillage du Zamioculcas. Cette méthode de vaporisation a maintes fois fait ses preuves sur de nombreuses plantes, dont notre plante d’appartement qui n’est autres que le Zamioculcas ou ZZ. Enfin, il est conseillé de faire usage utilisez d’une eau de pluie et non calcaire de préférence (eau non calcaire). Cette recommandation s’applique aussi bien pour les vaporisations que pour les arrosages habituels.