Le photinia est un arbuste connu pour l’éclat de ses jeunes pousses de couleur rouge. Arrivé à maturité, la plantation peut atteindre les 12 mètres et donner des grappes et des lauriers de fleurs blanches. Mais la plupart des propriétaires et jardiniers préfèrent le garder à l’état d’arbuste, apprécié le plus souvent en haie, pour son feuillage persistant aux tons verts et rouges.

Utilisé à des fins décoratives, le photinia prend naturellement une forme arrondie et touffue, un peu comme un buisson, quand il grandit. Ses feuilles persistantes et coriaces résistent aussi bien à la sécheresse qu’à la pollution. C’est pourquoi il est le coup de cœur d’une majorité des jardiniers.

Planter le photinia

jardin

Ces végétaux aux allures particulières préfèrent se coltiner aux rayons du soleil, bien qu’ils puissent aisément résister aux températures froides de l’hiver. Toutefois, le photinia nécessite une quantité abondante d’eau pour son entretien, surtout aux périodes estivales et lorsque la sécheresse est présente.

Un des principaux avantages du photinia est son adaptation à tout type de sol. Vous pouvez donc le planter dans votre jardin. En revanche, des terres trop calcaires ne seront pas propices à son développement.

D’autre part, cette plante reste l’une des plus agréables à disposer dans son jardin, en vertu de ses fleurs semblables à l’Hortensia, colorée, aromatique et odorante.

En automne

Il s’agit de la meilleure période où l’enracinement de la plante est favorisé. En effet, le mois de novembre est le moment propice où la plantation évite les périodes de gel et débute en même temps qu’en période printanière.

Au printemps et en été

Il est aussi tout à fait possible de procéder à la plantation des photinias au printemps et en été. À la différence des autres saisons, les plants devront faire l’objet d’un arrosage plus régulier la première année.

De plus, il sera peut-être nécessaire de pailler le pied du photinia pour conserver un sol humide le plus longtemps possible.

Est-ce que le photinia pousse vite ?

Le photinia est réputé pour sa croissance rapide, où il peut atteindre les 3 mètres de hauteur en formant de très bonnes haies. Toutefois, pour atteindre ce stade rapidement, il va falloir procéder à quelques interventions :

  • Préparer la haie : une bonne préparation passe par désherber les alentours. En effet, si d’autres herbes sont présentes dans le coin, elles représentent des concurrentes pour l’eau et les nutriments.
  • Arroser en temps voulu : le photinia nécessite au moins 5 litres d’eau par plant par semaine. Il faut donc veiller à ce que cette quantité soit remplie, afin d’éviter d’interrompre leur croissance.
  • Fertiliser la terre : étant une plante gourmande en azote, vous pouvez donner un petit coup de pouce à sa croissance en incorporant à la terre un engrais organique.

 

Quelle distance entre deux Photinia ?

Les plantes de Photinia gardées en haie et arrivées à une certaine maturité font entre 1 mètre et 1.5 mètre de diamètre. Certains jardiniers préfèrent disposer d’une aération pour leurs plantes, une fois qu’elles ont grandi. C’est pourquoi, à la plantation, il nécessite un espacement d’environ 80 à 140 centimètres. 

Dans le cas où vous préféreriez une végétation plus dense et plus serrée, vous pouvez diminuer cet écart.

Comment et quand tailler les Photinias ?

Photinia jardin

La taille des Photinia s’effectue sur des plants qui ont plus de 8 années de vie, moment auquel la plante atteint son volume optimal. Il est possible de pratiquer la taille au mois de Mars, c’est-à-dire une fois que l’hiver se termine. Sinon, intervenir au printemps, voire en été est tout aussi faisable, car il provoque une nouvelle série de pousses tout aussi colorées que les précédents. Cette opération peut être renouvelée chaque année au sécateur, afin de conserver la densité des haies.

À noter que le Photinia dispose d’une croissance lente sur du bois vieilli et âgé. La taille comprend donc aussi la suppression des anciens troncs, et en les remplaçant par de jeunes charpentières partant de la base. Pour booster la reprise, il est conseillé de tailler les charpentes à mi-hauteur, et d’y apporter des engrais complets supplémentaires.

Comment entretenir un Photinia ?

La plante du Photinia nécessite, en général, un fort apport en eau pour que la croissance et la floraison soient favorables. Qu’il soit cultivé en pleine terre, ou dans un pot de fleur, il est conseillé de renouveler et de rafraîchir la terre en lui apportant un nouvel engrais à l’aube de la saison printanière.

Ainsi, la plante se prépare à accueillir l’été, où elle devra être régulièrement arrosée. Pour plus de sécurité, il est possible d’avoir recours à un paillage. Cette technique consiste à entourer la plante afin de la protéger et d’y maintenir une certaine chaleur, en vue de l’hiver.

Néanmoins, le Photinia ne nécessite aucun traitement en particulier durant la saison hivernale, étant donné que la plante supporte des températures négatives atteignant les -15°C.