Le ramonage: une obligation légale et une clé du bon fonctionnement de votre foyer au bois

 

Pour une question de sécurité, le nettoyage des conduits de fumées des cheminées et de la chaudière est indispensable. Pour cette raison, le ramonage est indispensable et doit être fait au moins deux fois par an. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le ramonage des cheminées et des chaudières.

Qu’est- ce que le ramonage ?

 

Définition

Le ramonage de cheminée, de poêle ou de chauffage est une étape de nettoyage qui permet d’éliminer les dépôts présents dans le conduit de cheminée comme le goudron, le bistre, la résine et la suie.

 

Les différents types de ramonage

Il existe deux types de ramonage :

  • Le ramonage manuel : ce type de ramonage se fait à l’aide d’un hérisson, une tige en métal surmontée d’une brosse que le ramoneur passe dans le conduit de cheminée pour décoller les dépôts. Le professionnel fait le ramonage par le haut, à l’extérieur et il doit pour ce faire monter sur le toit.
  • Le ramonage chimique : la technique de ce ramonage se fait en brulant une bûche ramoneuse à la place d’une bûche normale dans votre cheminée. Lors de la combustion de la bûche, elle dégage des produits chimiques qui de chargent de nettoyer le conduit. C’est juste une étape qui complète le ramonage manuel, mais elle ne peut pas la remplacer.

Concernant la méthode de ramonage, il y a celui par le bas et celui par le haut de toit. Le ramonage par le bas s’effectue par l’intérieur et ne nécessite ainsi pas de monter sur le toit du logement. C’est une méthode simple et rapide, car il faut juste s’allonger ou s’accroupir devant la cheminée. Le ramonage par le haut doit être effectué par un professionnel, car il consiste à monter sur le toit et à brosser l’intérieur de la paroi du conduit de la cheminée. Il  faut avoir un équipement de sécurité comme l’échelle, le casque, une corde et un harnais de sécurité. Le ramonage par le haut permet de mieux isoler la cheminée pour un travail moins salissant sur un foyer ouvert.

 

A quoi sert un ramonage ?

 

Il sert à éviter les risques d’embrasement du conduit, la suie déposée contre la paroi du conduit peut provoquer un incendie. Le ramonage sert au tirage de la cheminée. En effet, les suies rétrécissent le conduit et amènent moins d’air nécessaire à la combustion. Pour prévenir les risques d’asphyxie, la combustion dégage du monoxyde de carbone. Quand la cheminée est mal ramonée, les gaz toxiques peuvent s’échapper et provoquent une intoxication au monoxyde de carbone. Le ramonage cheminée permet d’effectuer des économies de combustible grâce à un nouveau réglage de l’installation pour obtenir un meilleur tirage et limiter la pollution. Il y a une réglementation à suivre. La loi impose le ramonage des cheminées. De plus, il sert à réduire la pollution.

 

Le coût du ramonage d’une chaudière

 

Les chaudières comme le fioul, le bois, le gaz et le charbon doivent être ramonées une fois par an pour préserver l’équipement et maintenir les performances, mais aussi pour des raisons de sécurité. Le prix d’un entretien d’une chaudière à gaz peut varier entre 80 et 180 € en fonction de sa complexité, tandis que celui des appareils en bois les plus modernes comme les chaudières et poêles à granulés est environ de 300 €. Pour le nettoyage des conduits de fumée et des tuyaux de raccordement le prix varie de 45 à 70 €. La fourchette de prix dépend donc des options et du type de votre cheminée.

Sommaire
Réseaux sociaux
Postes récents
Les étapes clé pour un débarras de meubles réussi dans votre maison
Pourquoi les vasques semi-encastrées sont-elles si populaires ?
Avantages et inconvénients des vitres teintées à la maison
Catégories

Bienvenue sur AEB France, le blog qui vous offre toutes les tendances et conseils nécessaires pour pour être à la page.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.